Les fiches HST

Afficher
  • Comment utiliser la base de données solvex ?

    La base de données Solvex, mise en ligne en 2007 sur le site web de l'INRS 1, apporte une information quantitative a priori sur les niveaux d'exposition à des agents chimiques présents dans l'air des lieux de travail. Cette base est mise à jour chaque année et regroupe plus de 592 000 données d'exposition professionnelle. Elle constitue un outil d'aide à l'évaluation du risque chimique en entreprise. Cette fiche explique le fonctionnement de Solvex.

  • Comment évaluer le risque chimique lié à la transformation à chaud des matières plastiques ?

    La nouvelle base de données " Plastiques, risque et analyse thermique ", élaborée par l'INRS, apporte des informations permettant de caractériser l'exposition potentielle par inhalation à des agents chimiques, lors de la transformation à chaud des polymères et lors de leur dégradation thermique. Elle s'adresse aux acteurs de la prévention en entreprise confrontés à la problématique de la mise en oeuvre des matières plastiques.

  • Comment évaluer le risque d'exposition aux champs électromagnétiques ?

    Grâce au logiciel baptisé Oseray, les employeurs peuvent évaluer le risque d'exposition de leurs salariés aux champs électromagnétiques. Conçu par l'INRS, cet outil aide à statuer sur la possibilité d'un risque en fonction de l'activité, de l'équipement et de l'opérateur.
    Cette fiche décrit son utilisation.

  • Comment évaluer le risque vibratoire transmis par les machines tenues à la main ?

    Une exposition régulière aux vibrations expose les mains et les bras des opérateurs à des troubles chroniques connus sous le nom de syndrome des vibrations. Une des possibilités pour estimer rapidement l'exposition des opérateurs est d'utiliser l'application baptisée OSEV Main-bras. Cette fiche décrit son utilisation.

  • Comment calculer la résistance d'un arrimage lors d'un transport routier ?

    Le choix des accessoires ainsi que le mode d'arrimage sont déterminants pour la sécurité lors du transport de charges par voie routière. C'est pourquoi l'INRS a mis au point un logiciel qui permet de calculer la résistance minimale des accessoires d'arrimage mis en oeuvre lors d'un transport routier.

  • Comment calculer la résistance d'un élingage lors d'une opération de levage ?

    Le choix des élingues, ainsi que leur configuration, est déterminant dans une opération de levage. C'est pourquoi l'INRS a mis au point un logiciel qui permet de calculer la résistance minimale des accessoires de levage mis en oeuvre et d'appréhender leur adéquation vis-à-vis de l'environnement de travail.

  • Comment prévenir la formation de la trichloramine dans l'air des espaces aquatiques ?

    Les employés d'établissements aquatiques (piscines, spas...) sont exposés à la trichloramine, un gaz très volatil et irritant pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. Afin d'estimer la concentration dans l'air de ce polluant et prévenir sa formation, l'INRS a développé Aquaprev, un outil informatique accessible en ligne. Cette fiche décrit son utilisation.

  • Comment calculer la vitesse du vent en prévision de la mise en oeuvre d'une grue à tour ?

    La vitesse du vent est un élément indispensable à prendre en compte lors de l'installation d'une grue à tour. L'INRS a mis au point un logiciel accessible en ligne qui permet de calculer la vitesse maximale du vent susceptible de souffler sur chaque chantier.

  • Comment estimer les concentrations atmosphériques d'agents chimiques avec IHMOD ?

    Comment évaluer les risques d'inhalation lors de l'utilisation de produits chimiques lorsque la mesure n'est pas réalisable et que les modèles de premier niveau comme Seirich ne suffisent pas ? Une solution consiste à utiliser IHMOD. Cette feuille de calcul Excel, développée par l'AIHA (American Industrial Hygiene Association) et traduite en français par l'INRS, permet d'estimer les concentrations atmosphériques des polluants. IHMOD s'adresse aux spécialistes en évaluation des expositions professionnelles aux polluants chimiques.

Liens réseaux sociaux :

Partager |